English Dutch French German Greek Italian Spanish
Seance-d-essai-Yi-Quan (2).gif
Prochainement
Dernière mise à jour le
22 Juillet 2017

Le Professeur : Ilias Calimintzos - Responsable technique national

Email

7e Duan , plus ancien haut gradé de Yi Quan en Europe (FAEMC).

Diplômé d'Etat d'Educateur Sportif, de l'Institut Kung Fu Yi Quan de Pékin (disciple interne de Me Cui Ruibin) et de la Fédération Française de Wushu. Facebook : Yi Quan Ilias Calimintzos

- Ex-membre des équipes de France technique (Tao Lu) et combat

- Vainqueur de la Coupe d'Europe par équipe combat en 1985

- Champion de France technique (Tao Lu) en 1985 avec et sans armes

- Deuxième de la Coupe de France technique (Tao Lu) en 1978 et 1979

- Vice Champion de France technique (Tao Lu) en 1981, 1982 et 1983

- Vainqueur de la Coupe de France combat en -75 kg en 1977

- Champion de France combat en -80 kg en 1980

- Vice Champion de France combat en +80 kg en 1984 et 1985

- Deux fois médaillé de bronze combat en +80 kg en 1981 et en 1983

- Premier Européen formé en Chine en technique. 14 Tao Lu de Wushu chinois avec et sans armes présentés en compétition

- Premier Européen à avoir découvert le Yi Quan en Chine et l' introduit en Europe en 1981;

- Pionnier de l'organisation technique, pédagogique et sportive du Yi Quan en Europe en gènèral et en  France en particulier, dès 1989

 

 

PORTRAIT

 

Né en Grèce, il commence à pratiquer à Paris en 1976 une méthode sino-vietnamienne. Le Wushu chinois n’existait pas en France.
De 1977 à 1985, il participe aux compétitions nationales de combat poings-jambes de wushu, dans 3 catégories de poids : moyens, mi-lourds et lourds. Il gagne chez les poids moyens puis dans la catégorie supérieure, celle de mi-lourds, et il se place deux fois 2ème et deux fois 3ème chez les lourds.
En 1979, il part à la découverte du Karaté chez le regretté Pierre Heintz puis pratique le Tae Kwon Do.
Entre 1979 et 1982, il étudie pendant plus d'une heure et demie par jour le Ying Qi Gong (entraînement du souffle dur) qui consiste en des épreuves de casse, à plier des barres de fer avec la gorge, etc.
Licencié en Littérature à Paris VIII, il obtient aussi un Deug de Civilisation chinoise et, en 1981, fait partie des très rares étrangers autorisés à fouler le sol chinois.
Il commence alors à pratiquer le Yi Quan à Hang Zhou dans le sud de la Chine, avec Chen Hong Lian, un élève du maître Yao Zongxun. Pendant cette période il apprend aussi les boxes Cha et Phao, très connues dans la minorité musulmane, ainsi que l'épée, la lance, le bâton, la hallebarde, les doubles sabres, le poignard et la boxe de l'aigle.


& &
Démonstration de Yin Qi Gong

Formes à mains nues (Tao Lu). Dong Bei, L'homme ivre et Phao Quan

Il retourne en France où, durant 2 ans, il s'entraîne chaque jour pendant plus de 3 heures à un seul des exercices du Yi Quan : le zhan zhuang gong (exercices posturaux) de face. A la même époque il s'entraîne avec le « vieux sage » Roger Bensaid à la boxe anglaise, pratique le Ju jutsu, les boxes thaï, française et américaine.
Puis il repart en Chine où, avec beaucoup de patience, de déceptions et de persévérance, il arrive à se faire accepter par maître Yao Zong Xun. Comme séance d'essai, Maître Yao lui impose 2h45 de Zhan Zhuang. Constatant son opiniâtreté, il l'accueille parmi ses élèves.
Ilias Calimintzos est le seul occidental à avoir été initié par maître Yao Zongxun.
Pendant son séjour à Pékin, il étudie la boxe de Dong Beï, la « boxe imitative du bras ballant du gorille » et la « boxe de l'homme ivre ». Au cours de ses voyages en Chine, il étudie également d'autres styles de Wushu (boxe des Cinq Animaux du Sud, boxe de la Petite Fleur du Nord). De retour en France, il œuvre en tant que pionnier européen du Yi Quan et représentant officiel de Maître Yao.
&
1983 - Les débuts du Yi Quan pour Ilias

En 1985 il représente les seniors de l'équipe de France technique de Wushu lors du 1er tournoi international sur invitation à Xian, dans la province de Shanxi. Il y fait des démonstrations de techniques du bâton de Shaolin ainsi que la boxe de l'aigle.
Ilias Calimintzos quitte la même année la compétition avec 5 médailles gagnées aux championnats de France de Kung Fu Wushu (3 d'or et 2 de bronze en combat et en technique avec et sans armes (record inégalé jusqu'à présent) et gagne en tant que membre de l'équipe de France la première Coupe d'Europe de Kung Fu Wushu (combat) organisée à Paris.
Après la mort du maître Yao (1985), il retourne tous les ans à Pékin où il s'entraîne jusqu'en 1990 avec son fils Yao Cheng Guang, puis avec son jumeau, Yao Cheng Rong.
En 1989, il abandonne l'enseignement des enchaînements de wushu et met en place le système pédagogique de l’enseignement de Yi Quan en France. Depuis 1999, il suit l'enseignement du meilleur élève du maître Yao, maître Cui Ruibin 8e Duan.
En 1990, en première mondiale, il produit une première cassette vidéo sur les fondements du Yi Quan.
En 1993, il crée au sein de la Fédération Française de Karaté et Arts Martiaux Affinitaires un département Yi Quan et fait reconnaître par la Fédération le contenu spécifique du Yi Quan, pour le Diplôme d'Instructeur Fédéral et le Diplôme d' Etat.
La même année, en première mondiale, il met en place les règlements de compétition en Tui Shou et en Poings-Jambes pour le Yi Quan.
En Novembre 2001, il est le seul occidental (avec Jacques Masumbuko) à participer, à Pékin, à la première compétition internationale de Tui Shou de Yi Quan, commémorant le 115ème anniversaire de la naissance du maître Wang Xian Zhaï. Ils ont été les seuls occidentaux à être invités par maître Cui Ruibin. Sa défaite lui permet de comprendre les points faibles de son entraînement et Maître Cui l'encourage à persévérer dans l'amélioration de ses techniques.
Seul étranger à l'honneur parmis les plus grands experts chinois du Yi Quan. A partir du millieu de la photo: vers la droite, dos tourné: Huo Zhen Huang, puis Wang Yu Fong, Yang Shao Geng, Yu Yong Nian, Ilias, Bo Jia Cong, Yao Cheng Rong, Feng Zhiqiang de Hun Yuan Tai ji.......
Pékin 2001

Avec les arbitres au championnat d'Europe en 2006En 2002, il rejoint la Fédération de Taï Chi Chuan et Qi Gong, actuellement Fédération Faemc, regroupant tous les arts martiaux et énergétiques chinois. Il a été responsable de l’organisation pour le Tui Shou au championnat d’Europe 2006, 2009 et 2012.

Depuis 1981, il séjourne tous les ans en Chine pour parfaire son Kung Fu. Il a formé quarante-et- un professeurs, onze champions d’Europe de Tui Shou, vingt-trois champions de France en combat et plus de soixante vainqueurs de coupes de France de Wushu et Yi Quan. Il a des élèves en France, en Italie,en Espagne et en Grèce.

 

 
canakkalecanakkale canakkalecanakkale canakkalecanakkale